• Accueil
  • Performance énergétique

Performance énergétique

Les stores jouent un rôle important dans la performance énergétique d’un habitat. Ce sont les principaux régulateurs d’entrées et de sorties de chaleur et de lumière.

Afin de mettre en conformité les stores avec leur engagement durable, les stores SOC sont conçus pour prendre en compte des facteurs tels que la transmission thermique et l’économie d’énergie.

Ci-après, nos engagements en terme de performance énergétique afin de répondre au besoin des constructions à basse consommation : rénovation en RT 2012, construction de maisons BBC et loi duflot. Une bonne isolation thermique jouant un rôle important sur votre facture énergétique, Store d’origine contrôlée engage ses partenaires et clients dans une démarche de réduction de votre déperdition d’énergie.

 

Stores conformes à la RT2012 : consommation énergétique

 

En France, le secteur du bâtiment consomme 43% de l’énergie totale utilisée, loin devant celui des transports ou de l’industrie. Face à ce constat et aux différents problèmes liés au dérèglement climatique, les pouvoirs publics ont décidé d’agir en mettant en place une Règlementation Thermique dite RT. Une première en 2000 suivie d’une en 2005 et celle de 2012 en vigueur aujourd’hui. Les principes sont de définir des limites de consommation et de construction ou rénovation à ne plus dépasser pendant la durée de vie d’un bâtiment.

Petit rappel historique : En 2000, la consommation moyenne d’énergie primaire (CEP) d’un bâtiment était de 250 kWh/m².an. La Règlementation Thermique 2005 demandait de baisser cette consommation à environ 190 kWh/m².an. Une nouvelle ère a commencée avec le Décret du 26 octobre 2010 concernant la Règlementation Thermique 2012 qui réduit de façon drastique cette consommation moyenne à 50 kWh/m².an pour tendre à des bâtiments à énergie positive à l’horizon de 2020.Cette règlementation s’applique aux bâtiments à usage de bureau et d’enseignement, aux établissements d’accueil et de la petite enfance ainsi qu’aux habitations.

rt2012[1] carte_zones_geographiques_final_copie

Définition simplifiée de cette Règlementation Thermique 2012 :

C’est tout d’abord, des exigences de performance énergétique et de caractéristiques thermiques.

  • Huit zones climatiques sont déterminées en France et trois classes d’exposition aux bruits.
  • Prise en compte de la Consommation Conventionnelle (CEP)
  • Besoin Bioclimatique Conventionnel (Bbio)
  • Température Intérieure Conventionnelle(Tic)

Réduction de la consommation d’énergie : l’accompagnement du SOC

 

Lors de l’élaboration d’un projet, le Maître d’œuvre doit déterminer la consommation d’énergie primaire maximale (CEP max) nécessaire au fonctionnement du bâtiment selon sa localisation et faire en sorte que cette estimation de consommation soit obligatoirement inférieure dans la réalité. Ensuite, il détermine les Energies renouvelables nécessaires, comme la production d’eau chaude sanitaire. Il détermine en fonction des matériaux utilisés l’étanchéité à l’air de l’enveloppe du bâtiment ainsi que son isolation thermique. Il tiendra compte de l’éclairage naturel du bâtiment ainsi que de son Confort d’Eté.

Concernant l’Eclairage naturel, la surface des baies doit correspondre a minima à un sixième de la surface habitable et 40% des baies doivent être exposées au Sud.

Pour ces baies vitrées, elles devront obligatoirement être protégées par des protections solaires mobiles.

 

Hiver ou été : les enjeux de l’isolation thermique

 

Maintenant, nous parlons de Thermique Hiver et Thermique été, en favorisant l’impact du soleil sur les vitres en hiver pour réduire les consommations de chauffage et en protégeant celles-ci l’été afin de réduire l’utilisation de système de climatisation qui sont devenus proscrits en dessous d’une température de 26°C.

Bien sûr, il convient de continuer à conserver la gestion de la lumière naturelle du bâtiment tout en préservant le confort visuel de l’utilisateur.

Isoler de la chaleur en été tout en diminuant l’utilisation des systèmes de refroidissement, réduire les consommations de chauffage l’hiver, préserver au maximum la lumière naturelle et le confort visuel, toutes ces attentes sont ainsi améliorées avec l’apport d’une protection solaire mobile.

Cegid_Web Interelectra-Hasselt

Aménagement intérieur et extérieur : le choix du store

 

Hier, un store était considéré comme un élément décoratif de la façade alors qu’aujourd’hui c’est devenu un OUTIL très technique avec des obligations de résultats nécessitant des compétences indispensables de la part du fabricant.

 

Optimisation de la protection solaire : le rôle de conseil du SOC

 

Le message paraitrait simple si notre prestation s’arrêtait à fournir un store. Bien d’autres éléments entre en ligne de compte dans la fourniture d’une protection solaire efficace et performante face aux exigences de la RT2012 et les résultats attendus. Selon le choix de toile, vous obtiendrez ou non, le facteur solaire requis pour les éléments vitrés des façades. Selon la qualité des composants et de la conception des produits les résistances et conformités aux Normes en vigueur seront respectées.

Outre les éléments climatiques et de sécurité à prendre en compte pour une protection solaire de qualité en respect de la Règlementation Thermique 2012, dans les éléments subsidiaires à maîtriser, nous ajouterons la réflexion des bâtiments voisins, les ombres portées, la courbe du soleil au gré des saisons, les horaires d’utilisation du bâtiment face aux heures de lever et coucher du soleil. La situation géographique du bâtiment sur le territoire français, son orientation, son éloignement d’un bord de mer et bien d’autres détails encore.